in

Corrigé Sujet de type 2 de littérature au baccalauréat A et ABI 2020

Corrigé Sujet de type 2 de littérature au baccalauréat A et ABI 2020

Corrigé épreuve de littérature au baccalauréat A et ABI 2020


Sujet de type 2 : Commentaire composé
Situation du texte : Ce texte est un poème extrait du recueil Capitale de la douleur de Paul Éluard édité pour la première fois en 1926. Tiré de la 4ème séquence intitulée « Nouveaux poèmes », il fait partie des poèmes dans lesquels le poète, malgré les déboires de la vie, nourrit l’espoir d’un avenir meilleur.
Idée générale : Le texte évoque les affres de la guerre sur la ville de Paris.
Plan possible : Deux centres d’intérêt peuvent être envisagés :
• La dénonciation des affres de la guerre ;
• L’espoir des lendemains meilleurs.

Première partie : La dénonciation des affres de la guerre.
I. Le visage monstrueux des hommes pendant la guerre.
• Le poète présente les acteurs de la guerre comme des monstres des êtres inhumains.
Exemple : Emploi de la caractérisation nominale « Les bêtes », « Les oiseaux » pour désigner les acteurs de la guerre qu’il assimile à des animaux. On y voit des êtres instinctifs, sans état d’âme et qui font des victimes.
• Le poète décrit les actions meurtrières, incendiaires menées par ces hommes.
Exemple : -Emploi des verbes d’action « descendent », « secouent » pour montrer la brutalité des actions des guerriers ;
• Utilisation du présent de l’indicatif à valeur descriptive « descendent », « secouent » pour décrire les atrocités commises par les acteurs de la guerre.
2. Les conséquences de la guerre.
• Le poète montre l’action négative de ceux qui font la guerre.
Exemple : Emploi de la caractérisation péjorative par les propositions subordonnées relatives « …qui descendent des faubourgs en feu ». « …qui secouent leurs plumes meurtrières ». Décrivant ainsi le mauvais jeu des acteurs de la guerre, le poète exprime aussi bien la brutalité de cette guerre que le caractère cruel de ses acteurs.
• Le poète décrit les effets néfastes de cette guerre sur Paris et les êtres humains.
Exemple : Emploi de la caractérisation nominale a des faubourgs en feu » et de la caractérisation adjectivale « leurs plumes meurtrières » ;
• Utilisation du champ lexical de la destruction « faubourgs en feu, plumes meurtrières, secouent, les nuages tout nus, les terribles ciels jaunes n pour montrer que la guerre a des effets destructeurs sur la ville et sur les hommes.
Transition : La description des méfaits de la guerre par le poète met en exergue la critique de cette tare humaine mis, à travers l’image de la statue, le poète, loin de désespérer. y voit plutôt les signes d’un espoir de lendemains meilleurs.

VOIR AUSSI  OFFICE DU BACCALAURÉAT DU CAMEROUN-CORRIGÉ HARMONISÉ ÉPREUVE DE PHYSIQUE PRATIQUE AU BACCALAURÉAT C-2021

La loterie américaine est déja lancé! Clique sur le lien ci-dessous pour tenter te chance.

Cliques ici pour t'inscrire!

Corrigé épreuve de littérature au baccalauréat A et ABI 2020

Corrigé sujet III épreuve de littérature au bac A et ABI 2020